Notice technique : pose d’une terrasse en LamBambou

Téléchargez le DTU 51.4


1/ Avant de débuter le montage des lames de terrasse en bambou :

- Calculer la surface idéale et le nombre de planches nécessaires : une terrasse de 20m² est la surface idéale pour installer un salon et une table de jardin afin de profiter confortablement de votre extérieur. Attention de bien augmenter la surface réelle de 1,07% pour faire face aux chutes (ex : pour 100 m², il faut commander 107m²)

- Réaliser des plans précis de votre projet :il est important de passer en revue chaque détail de la construction pour parer aux mauvaises surprises au moment du montage.

2/ Quel est le matériel nécessaire ?

-  Une équerre

-  Un mètre

-  Un crayon de bois

-  Un niveau à bulle

-  Une règle de maçon

-  Une scie à main

-  Une scie circulaire

-  Une perceuse à percussion

-  Des fraises de différents diamètres

-  Un marteau

-  Une visseuse

-  Une cale de 5 mm d’épaisseur (pour apprécier l’espace entre les lames)

-  Un cordeau à tracer

 

3/ Comment préparer le sol ?

Il faut impérativement éviter la stagnation d’eau sous la terrasse.

Sol dur (dalle béton, carrelage etc) : prévoir une pente de 2% pour favoriser l’écoulement de l’eau. Privilégier la pose sur lambourdes fixées au sol par des chevilles à frapper.

Sol meuble (gazon, terre etc) : recouvrir la surface avec du sable et des gravillons pour drainer le sol. Bien aplatir la surface et prévoir une légère pente  pour favoriser l’écoulement de l’eau. Privilégier la pose sur plots PVC.

4/ Comment construire la structure ?

Les lambourdes proposées sur le site sont en pin sylvestre marron traité classe 4. Il faut les espacer de 45 cm. Pour des passages fréquents ou des fortes charges supportées par votre terrasse (jardinières etc), diminuer l’écart de 10 cm entre deux lambourdes.  A l’aboutage de deux lames, doubler les lambourdes en les espaçant d’au moins 8 mm.

      • Sur un sol dur : Fixer une cheville à frapper  à 10 cm de chaque extrémité puis une au centre. Penser à poser des cales sous vos lambourdes pour favoriser l’écoulement de l’eau.
      • Sur un sol meuble : Utiliser des plots PVC. Cette technique est privilégiée pour un sol stabilisé ou pour ne pas endommager une terrasse existante. Les plots sont posés au sol mais pas fixés. Il faut les espacer de 50 cm. Bien veiller à ce que les lambourdes soient à niveau et fixées aux plots avec des vis en inox.

 

5/ Comment fixer les lames de terrasse en bambou ?

Une fois votre ossature posée, il faut installer les lames de terrasse en bambou.

      • 1ère rangée de lames :

Les lames se fixent à 90° de la structure. Fixer la première lame à l’extrémité par deux vis (inox) sur chaque lambourde. Bien laisser un espace de 10 à 20 mm entre la lame et le mur. Utiliser une cale de 5 mm pour marquer l’espace entre chaque lame : cet écart permet le mouvement naturel du bois et facilite le drainage. Fixer ensuite l’ensemble des lames en laissant toujours un écart d’au moins 6 mm lors de l’aboutage de deux lames.

      • Deux options de fixation sont possibles :
      • Fixation par clips : Avantage : plus rapide et plus facile. Placer les clips sur la lame, pré-visser le clip sur la lambourde puis installer la seconde lame. Visser le clip sans trop forcer (risque de casser le clip). Il faut compter 18 à 20 clips au m². 1 clip par lambourde.
      • Fixation par vis (inox): Avantage : plus esthétique. Préparez les emplacements des vis en les alignant avec un cordeau. Pré-percer  la lame avant vissage. Il faut compter env. 35 vis par m². Pour les extrémités des lames, prévoir deux vis espacées au minimum d’1 cm de la tête de lame.

 

6/ Entretien :

Les lames Lam’Bambou sont huilées et prêtes à l’emploi.

      • Nettoyage : 2 x/ an avec un balai brosse et une eau savonneuse. Il est impératif de nettoyer votre terrasse pour prévenir l’apparition de moisissures qui risqueraient de rendre votre terrasse glissante.
      • Teinte : le bois naturellement va prendre une teinte argentée. Si vous souhaitez conserver une couleur bois, il est nécessaire d’appliquer une huile pour bois à chaque saison.